Opter pour une porte d’entrée blindée assure la sécurité de notre habitation mais c’est une sérénité recherchée et qui est loin d’être gratuite. Le prix d’une porte blindée peut en effet atteindre le quadruple voire le quintuple de l’investissement pour une porte classique. Mais les prix varient entre les marques, les types, les exigences et les demandes des propriétaires.

 

porte d entree blindee

 

Ce qu’on doit savoir sur une porte blindée

Connue comme porte anti effraction, une porte blindée repose sur trois critères principaux : la serrure renforcée, l’épaisseur du métal utilisé et le bâti. Il va de soi que selon les types de porte blindée, les prix fluctuent également. Basée sur des tests en laboratoire, la norme appelée A2P caractérise le degré de résistance d’une serrure en trois niveaux et par rapport au temps. Ce qui distingue l’A2P1 pour cinq minutes de résistance, l’A2P2 pour 10 minutes et l’A2P3 pour cinq minutes de plus. Chaque A2P possède ainsi plusieurs points de fermeture pouvant arriver à sept éléments. Puis, la conception de la porte elle-même peut se faire sur une tôle d’acier, épaisse de 1, 2 mm à 2 mm. Dernièrement, le contour de la porte ou le cadre, pour un blindage maximal, devrait être en acier.

 

Choisir sa porte blindée

Adapter un type de porte à un type d’ouverture ne va pas de soi si l’on ne s’adresse pas à des professionnels qui sauront parfaitement intégrer la qualité et la sécurité à votre logement. En fonction des marques et des groupes disponibles, les portes blindées ont des prix souvent écartées de 800 euros à 2500 euros, voire jusqu’à 4000 euros. Mais il faut prêter attention à bien différencier les portes blindées ordinaires de celles qui sont certifiées. Par ailleurs, le blindage est maximisé lorsque le cadre et la porte elle-même sont constitués par un seul élément. Des options comme isolant acoustique et thermique ou coupe-feu justifient également l’investissement pour ce niveau de sécurité.